Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 13:43

photo.JPG
Au programme de cette journée (et oui on travaille les dimanches aussi!) :
  • Démontage de la pompe à huile
  • Extraire le joint spi de vilebrequin et celui d'arbre à came
Pour démonter la pompe à huile, une fois le carter et la crépine enlevée rien de plus simple :
Défaire les vis, puis tapoter sur la pompe à l'aide d'un maillet afin de la décoller.
Si elle fait de la résistance, cela est sûrement dû aux deux ''centreurs'' en bas de la pompe, il faut passer un tournevis derrière et faire levier TRÈS délicatement.
photo-2.JPG
Et voici le résultat :
photo-1.JPG
Cela va nous permettre de chasser le joint par l'intérieur avec un tournevis et un petit marteau. Là encore usez de délicatesse et veillez à bien appuyer le tournevis sur le joint et non sur un rebord de la pompe!!

Pour sortir le joint d'arbre à came, c'est plus difficile : on ne peut pas passer par derrière comme pour celui de la pompe à huile....
Pour être honnêtte, je laisse à chacun trouver une solution !
Et oui, la séance s'étend plutôt transformer en torture pour joint je ne veux pas le raconter ici (il peut y avoir des âmes sensibles qui lise ce blog)
Il existe des arraches spéciaux mais, malheureusement je n'en ai pas... il n'y a donc pas 30 façons de le sortir, si ce n'est avec l'aide d'un tournevis après avoir pris soins de désintégrer la partie souple du joint, côte arbre à came.

D'ailleurs si ce joint ne fuit pas, foutez lui la paix vous ne vous en porterez pas plus mal!!

Partager cet article

Repost 0
Published by O'Neill - dans Restauration
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : audi 200 5T
  • audi 200 5T
  • : Retrouvez dans ce blog l'évolution de la restauration d'une audi 200 5T
  • Contact

Recherche